Citation

''Lorsque celui qui chemine dans l'obscurité chante, il nie son anxiété, mais il n'en voit pas pour autant plus clair'' (Inhibition, symptôme et angoisse, S.Freud, 1926)


Psychanalyse et accomplissement de soi.

La psychanalyse et la technique psychanalytique ont été créées par Sigmund Freud (1856-1939) par respect pour notre humanité. Car bons ou truands, riches comme pauvres, depuis la nuit des temps, nés dans le huis-clos du ventre maternel, nous traversons tous les mêmes étapes de la croissance physique et psychique, du premier au dernier jour de notre passage sur terre.


La démarche psychanalytique est un effort de compréhension des mécanismes psychiques en interaction avec l'environnement socio-culturel et les progrès des neurosciences, en vue de libérer toutes les ressources en énergie de l'être humain, pour que malgré les inévitables difficultés de la vie l'aventure humaine demeure un privilège de notre nature et une chance d'être vécue.
 
C'est dans l'inconscient que se sont fixées des représentations qui ne se révèlent à notre conscience que par leurs effets morbides. L'écoute neutre et bienveillante du psychanalyste en autorise l'expression par des mots libérateurs qui les symbolisent. 

L'énergie séquestrée par de vains conflits, épuisée par des ruminations obsessionnelles, anéantie par l'angoisse, se trouve progressivement libérée, apte à investir le monde extérieur et à profiter pleinement des capacités de l'être humain.

S'aimer soi-même, se considérer avec indulgence, est le plus sûr chemin pour aimer les autres, en être aimé, et garder l'esprit ouvert.

Psychanalyste didacticienne - Psychothérapeute d'orientation analytique - Sexothérapeute analytique - Certifiée par la Fédération Freudienne De Psychanalyse - Formatrice à l'Institut Freudien du Périgord à Bergerac - Auditeur libre à l'ACF Dordogne - Auditeur libre au CIEN.