Citation

''Lorsque celui qui chemine dans l'obscurité chante, il nie son anxiété, mais il n'en voit pas pour autant plus clair'' (Inhibition, symptôme et angoisse, S.Freud, 1926)


Penser c'est pas triste

Pêle-mêle des pensées au détour d'une lecture, d'une réflexion, d'un rien du tout, l'inconscient ?

"J'imagine qu'une des raisons pour lesquelles les gens s'accrochent à leur haine avec tellement d'obstination, est qu'ils sentent qu'une fois la haine partie, ils devront affronter leurs souffrances."  
James Baldwin, Chroniques d'un pays natal.

*****

 "En nous rien n'est à nous, rien n'est nous. Tout est aux autres, tout est les autres. Tout, excepté le produit de notre imagination.
[...] Même s'il ne le désirait pas de prime abord, celui qui construit un aspect nouveau, aussi fragmentaire soit-il du monde, va se sentir immédiatement isolé. Il va se sentir "individu", quand bien même il a parfois conscience de ne pouvoir se concevoir isolé biologiquement, donc socialement."  
Henri Laborit, L'agressivité détournée.



"Même achevée, toute vie se prolonge hors d'elle-même, dans le ciel qu'elle devient pour d'autres vies." 
Etienne Klein, Le pays qu'habitait Albert Einstein.

*****
"Les hommes se trompent en ce qu'ils se croient libres et cette opinion consiste en cela seul qu'ils sont conscients de leurs actions, et ignorants des causes qui les déterminent."  Spinoza, Ethique  scolie 35


*****
"Une analyse ça permet d'éclairer autrement la scène de notre vie, et vous vous rendez compte que ce qui vous faisait si peur ne sont que vos propres fantasmes." Catherine Mathelin-Vanier

*****

Aimer c'est comprendre la partie irréductible de la solitude de l'autre en sachant qu'on ne pourra pas plus la combler qu'il ne parviendra à combler la nôtre.

*****


L'être humain prend ses désirs pour des réalités alors que la seule réalité qui soit est celle de son désir.

*****

Être libre c'est construire sa vie à partir de ce que l'Autre a fait de soi.



"L'être humain a des capacités extraordinaires qu'il ne peut mettre en œuvre que lorsqu'il sort de sa zone de confort. Chaque obstacle est une opportunité d'aller mieux et plus loin." Bertrand Piccard (Solar Impulse)
 

*****

 "Tout ce qui travaille au développement de la culture travaille aussi contre la guerre." Pourquoi la guerre, Freud, 1933.

*****

"Faible serait l'attrait de la connaissance , s'il n'y avait pas tant de pudeur à vaincre pour y parvenir." F.Nietzsche



*****
 " Tu seras aimé le jour où tu pourras montrer tes faiblesses sans que l'autre s'en serve pour augmenter sa force" Cesare Pavese


*****

"Dans notre monde intérieur, on peut faire l'expérience d'évènements qui donnent l'impression de se produire simultanément. Notre moi non linéaire s'intéresse beaucoup moins au quand qu'au pourquoi. J.Winterson




"La peur est soluble dans la connaissance." Lucrèce


*****

Pourquoi parler? 
Celui qui pleure est larmes, celui qui gémit est plainte, celui qui crie est hurlement, celui qui frappe est coup, celui qui parle est humain.




*****


Le chemin vers la liberté passe par le renoncement au désir ou à l'aversion de ce qui ne dépend pas de nous.


 
"Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, ce sont les jugements qu’ils portent sur les choses. Ainsi la mort n’a rien de redoutable, autrement elle aurait paru telle à Socrate ; mais le jugement que la mort est redoutable, c’est là ce qui est redoutable. Ainsi donc quand nous sommes contrariés, troublés ou peinés, n’en accusons jamais d’autres que nous-même, c’est-à-dire nos propres jugements. Il est d’un ignorant de s’en prendre à d’autres de ses malheurs ; il est d’un homme qui commence à s’instruire de s’en prendre à lui-même ; il est d’un homme complètement instruit de ne s’en prendre ni à un autre ni à lui-même." (Manuel d'Epictète)




*****

La destruction est le moyen d'avoir un pouvoir absolu sur soi et sur le monde, alors qu'on n'est jamais sûr de faire son propre bonheur et celui des autres.


*****

"Il faut qu'à un moment l'individu accepte de devenir sujet, et cela ne va pas de soi." Alain Badiou


*****

"La vérité dément, vous défie puis se défile, vous dites qu'elle se défend" Jacques Lacan


*****

''Laissez-moi descendre dans les cavernes les plus reculées de mon propre esprit, porter dans les replis les plus sombres la torche de la connaissance de soi.'' Mary Shelley


*****

A trop se retourner on n'est plus très sûr d'aller de l'avant, mais il importe de de regarder son passé, de le dire, de le comprendre, pour ne pas répéter ce qui nous a blessé et ne pas remettre nos pas dans la trace qu'il a laissé.


*****


''Le calvaire, ce n'est pas de quitter ceux qui vous aiment, c'est de se détacher de ceux qui ne vous aiment pas.'' M.Barbery



*****

Le désir est une force productive du manque à l'excès. Il n'est pas seulement manque à être, il pousse à dépasser le moi désirant.



*****


"Si l'adolescent a un projet, même à long terme, il est sauvé. Il fait des choses pour nourrir ce projet. C'est ce qui rend l'attente supportable dans le purgatoire de la jeunesse, dans cet état d'impuissance et de dépendance économique." F.Dolto


*****


"L'homme rêve pour qu'il voie ressortir cet immense bric-à-brac, ce garde-meubles avec lequel il doit se débrouiller, ce qui en fait assurément une âme, et une âme à l'occasion aimable quand quelque chose veut bien l'aimer." J.Lacan


*****

C'est en explorant son passé qu'on se donne une chance de comprendre son présent et de construire son avenir sans être aveuglé par ses propres illusions.


*****


La force du souvenir guide nos choix du présent car on ne sort pas indemne de son passé.




L'apparence n'est pas mensonge mais une vérité choisie dont les déterminants sont inconscients.


*****

"Le présent est une représentation déformée du passé, perturbée par notre interrogation sur l'avenir" E. Ruffiat

*****


"Je suis un sujet, je veux être un verbe aussi." Ali Benmakhlouf


*****
 

Ce que je suis je ne le sais pas, ce que je sais je ne le suis plus. H.Bergson



*****


"Toute souffrance est un rêve mal écrit. Une souffrance, en criant vengeance, n'appelle rien d'autre qu'un récit." P.Quignard




"-Qu'entendez-vous par respect
 -Le sentiment de la liberté d'autrui, de la dignité d'autrui, l'acceptation sans illusions, mais aussi sans la moindre hostilité ou le moindre dédain d'un être tel qu'il est." M. Yourcenar



*****


"« J'ai fait cela », dit ma mémoire. - « Impossible! » dit mon orgueil, et il s'obstine. En fin de compte, c'est la mémoire qui cède." F. Nietzsche

*****


Contrairement à notre corps qui réagit à une perception directe de nos états d'âme conscients et inconscients, notre appréhension du monde extérieur est singulièrement déformée. La plupart du temps nous tirons nos jugements de déductions élaborées sur un vécu passé qui nous incline à présager l'avenir. De fait, ce jugement qui nous sert de base d'identification a toute chance d'être erroné. La puissance de notre propre affect, amour ou haine, altère considérablement la pertinence de notre jugement.

*****
"Ça c'est une femme!" a le mérite de faire savoir à la cantonade que, pas d'erreur : "Ça c'est un homme!" [...] Quand elle n'est pas supposée faire l'homme, la femme n'a guère le choix : ou mère ou putain." G. Miller

 



L'adolescent est porté par un idéal où l'imaginaire précède le réel, peu à peu l'adulte doit finalement se résigner à composer avec un réel qui devient plus fort que l'imaginaire.

*****

Le passé est nécessaire, il a pour fonction de fertiliser l'imagination pour construire un a-venir, à condition d'être actualisé au rythme du présent. A vivre sans se retourner sur son passé on prend le risque de perdre son identité. "Si je partais sans me retourner, je me perdrais bientôt de vue.'' J. Tardieu


*****
Être libre c'est ne plus être inféodé à ses contraintes intérieures.


*****

 "Éduquer ce serait aider un enfant à sortir du désir des autres, du projet qu'on a pour lui. Ce serait l'accompagner vers sa propre parole, libérer son désir personnel, d'apprendre, lui accorder le droit de devenir le sujet de son histoire." Daniel Karlin, Tony Lainé






Le choix d'objet d'amour est animé d'une certaine dose de narcissisme, dans l'élu(e) on aime ce qu'on a été, ce qu'on est, ou ce que l'on voudrait être. "l'amour rend toujours heureux, même l'amour malheureux,[...], sans tenir le moindre compte du partenaire. Car bien que nous semblions tous pleins de lui, nous le sommes en fait, de notre propre état, qui, comme il est typique de toute ivresse, nous rend incapables de nous intéresser objectivement à quoi que ce soit.'' Lou Andrea-Salomé


*****

"La confiance en soi, l'estime de soi et le plaisir de l'indépendance se développent à partir de la foi et de la confiance dans les autres.'' J.Bowlby


*****

"Soyez patient en face de tout ce qu'il y a d'irrésolu dans votre cœur et essayez d'aimer les questions elles-mêmes." R.M.Rilke



 "Si, en revanche, je persistais dans l'idée stupide qu'il fallait que les autres changent pour que je sois heureuse, je ne le serais évidemment jamais. [...] Moi, en revanche, je pouvais changer, je pouvais choisir de prendre les choses autrement. Car je ne serais heureuse qu'en cessant de convoiter les choses : qui ne cherche pas finit par trouver, qui ne convoite pas obtient." L.Etxebarria



*****

"Il est inévitable, il est même juste que nos vues les plus élevées prennent un air de folies, voire de crimes, quand elles arrivent par fraude aux oreilles de ceux qui ne sont pas d'une race prédestinée à les comprendre." F. Nietzsche


*****

"L'un cherche un accoucheur pour ses pensées, l'autre quelqu'un qu'il puisse accoucher de ses pensées; ainsi naît un dialogue fructueux." F. Nietzsche
Psychanalyste didacticienne - Psychothérapeute d'orientation analytique - Sexothérapeute analytique - Certifiée par la Fédération Freudienne De Psychanalyse - Formatrice à l'Institut Freudien du Périgord à Bergerac - Auditeur libre à l'ACF Dordogne - Auditeur libre au CIEN.